logo Web


» ENGLISH
» RECHERCHE
» RÉPERTOIRE

 

Les activités du CRM
Toutes les activités scientifiques


Téléchargement en PDF

Brochure d'information sur le CRM [pdf]
Visionneur de document

Lauréats du prix André-Aisenstadt

CRM > Prix > Prix André-Aisenstadt > lauréats
Lauréats du prix André-Aisenstadt [ English ]
(voir menu détaillé à droite)

2017 Jacob Tsimerman (University of Toronto)
2016 Anne Broadbent (Université d'Ottawa)
2015 Louis-Pierre Arguin (Université de Montréal and the City University of New York - Baruch College and Graduate Center)
2014 Sabin Cautis (Université de la Colombie-Britannique)
2013 Spyros Alexakis (Toronto)
2012 Marco Gualtieri (Toronto) et Young-Heon Kim (UBC)
2011 Joel Kamnitzer (Toronto)
2010 Omer Angel (UBC)
2009 Valentin Blomer (Toronto)
2008 Jozsef Solymosi (UBC) et Jonathan Taylor (Montréal)
2007 Gregory G. Smith (Queen's) et Alexander E. Holroyd (UBC)
2006 Iosif Polterovich (Montréal) et Tai-Peng Tsai (UBC)
2005 Ravi Vakil (Stanford)
2004 Vinayak Vatsal (UBC)
2003 Alexander Brudnyi (Calgary)
2002 Jinyi Chen (UBC)
2001 Eckhard Meinrenken (Toronto)
2000 Changfeng Gui (Connecticut)
1999 John A.Toth (McGill)
1998 Boris A. Khesin (Toronto)
1997 Henri Darmon (McGill) et Lisa C. Jeffrey (McGill)
1996 Adrian S. Lewis (Waterloo)
1995 Nigel Higson (PSU) et Michael J. Ward (UBC)
1994 (Aucun prix)
1993 Ian F. Putnam (Victoria)
1992 Niky Kamran (McGill)


Mise à jour - 05/27/14, 16:15:48 webmaster@CRM.UMontreal.CA
Prix - Menu
Prix
Le CRM a créé et gère, soit seul ou en collaboration, quatre des huit prix majeurs nationaux en sciences mathématiques, en l'occurence le prix CRM-Fields-PIMS, le prix ACP-CRM de physique théorique et mathématique avec l'Association canadienne des physiciens et physiciennes, le prix CRM-SSC en statistique pour les jeunes chercheurs, avec la Société statistique du Canada, et le prix André-Aisenstadt sélectionné par le Comité scientifique consultatif du CRM, soulignant des résultats exceptionnels réalisés par de jeunes mathématiciens canadiens. Le CRM a investi beaucoup de temps, d'effort et de ressources, pour amener les scientifiques canadiens, sous les feux de la rampe, en leur donnant une reconnaissance internationale au moment où il en ont le plus besoin.