logo Web


» ENGLISH
» RECHERCHE
» RÉPERTOIRE

 

Les activités du CRM
Toutes les activités scientifiques


Téléchargement en PDF

Brochure d'information sur le CRM [pdf]
Visionneur de document

Lauréat 2009 du Prix CRM-Fields-PIMS

CRM > Prix > Prix CRM-Fields-PIMS > Lauréats > Gordon Slade
Lauréat 2010 du Prix CRM-Fields-PIMS
Gordon Slade (UBC) [ English ]

Information sur la conférence

Les directeurs des trois instituts, CRM, Fields et PIMS, sont fiers d'annoncer que Gordon Slade de l'Université de la Colombie-Britannique est le lauréat du Prix CRM-Fields-PIMS 2010. Le prix lui est attribué en guise de reconnaissance pour ses travaux exceptionnels en physique statistique rigoureuse et en probabilité. Il est réputé pour avoir élaboré une technique connue comme le développement en dentelles dans un calcul systématique qu'il a appliqué à des problèmes divers et fameux, y compris la marche autoévitante, la percolation, les polymères ramifiés, les graphes aléatoires et les techniques numériques pour l'énumération exacte des marches autoévitantes.

En 1992, Hara et Slade ont démontré que dans des dimensions de cinq et plus, la distance bout à bout de la marche autoévitante s'accroît selon la même loi √n montrée par la marche aléatoire simple et que la limite échelle de la marche autoévitante est un mouvement brownien.

En 1989, Hara et Slade ont démontré que la condition du triangle d’Aizenman-Newman tient pour la percolation critique de haute dimension. La condition du triangle a pour conséquence une large collection de propriétés d’agrégats critiques qui sont collectivement résumés selon le terme «théorie du champ moyen». Depuis ce premier élan, une compréhension très complète des grappes de percolation critique à haute dimension a évolué grâce aux travaux qu’il a effectués avec ses co-auteurs Derbez, Hara, van der Hofstad et den Hollander. Notamment, la limite échelle de la percolation orientée est un mouvement super brownien, et l'existence et les propriétés de la grappe  de percolation initiale infinie ont été établies dans certains cas.  À partir de méthodes reliées, Slade et ses co-auteurs ont établi une description exhaustive de la fenêtre critique pour le cube de Hamming avec des arêtes supprimées de façon aléatoire.

Ces résultats abordent les problèmes les plus difficiles dans des champs au centre de la probabilité et des physiques statistiques. Celles-ci sont des questions motivées par des problèmes physiques faciles à formuler mais traditionnellement difficile à résoudre. L'utilisation du développement en dentelles pour établir un comportement champ moyen pour la marche autoévitante et la percolation critique au-dessus de la dimension critique est un des développements majeurs en probabilité au cours des 15 dernières années.

Gordon Slade a obtenu son baccalauréat à l'Université de Toronto en 1977 et a complété son doctorat avec Lon Rosen et Joël Feldman à l'Université de la Colombie Britannique en 1984. Il a été conférencier à l'université de Virginie de 1985 à 1986. En 1986, il se joint au corps professoral à l'université McMaster et depuis 1999, il est professeur de mathématiques à l'Université de Colombie Britannique.

Gordon Slade a été leader en mathématiques canadiennes, ayant été un organisateur de l'année thématique (1998-99) en probabilité et ses applications à l’Institut Fields, co-organisateur du récent Programme CRM-PIMS Défis et perspectives en probabilité (08-09). Il a servi sur les comités scientifiques des instituts Fields et PIMS et il est couramment un membre du comité rédactionnel du Canadian Journal of Mathematics. Son importance comme un des principaux probabilistes et physiciens dans le monde a été souligné lors d'une invitation au Congrès International de mathématiques en 1994 et lors d’une invitation comme conférencier à la prestigieuse école d'été St.Flour 2004.