English

Renseignements

à l'intention des stagiaires postdoctoraux
non canadiens engagés par le CRM
 

Vous avez reçu une offre pour effectuer un stage post-doctoral au CRM. Vous serez donc inscrit en tant que stagiaire postdoctoral à l'Université de Montréal. Il y a une série de formalités à accomplir et de documents à rassembler avant de pouvoir entamer ce stage.

Avant d'arriver

1) Formalités d'immigration

En plus d'un passeport valide, selon votre nationalité, vous pourriez avoir besoin d'un visa. Veuillez entrer en contact avec l'ambassade canadienne ou le consulat canadien le plus proche de votre résidence pour vous informer des formalités et documents nécessaires à votre entrée au Canada. Dans la plupart des cas vous aurez à vous rendre en personne au consulat ou à l'ambassade. Il est prudent de prendre rendez-vous.

2) Permis de travail

Sur présentation de la lettre d'offre de stage à en-tête du CRM , les autorités canadiennes vous délivreront un permis de travail correspondant à votre statut de stagiaire post-doctoral. Il est essentiel que ce document couvre exactement la durée de votre stage (le plus souvent 12 ou 24 mois). Il est également essentiel que le permis indique l' institution ou les institutions où vous allez effectuer votre stage et, selon les cas, assurer une charge d'enseignement. En effet, si toute votre activité se situe au CRM, le permis de travail devra indiquer Université de Montréal seulement, mais si en plus vous enseignez, par exemple, à l'Université McGill, votre permis devra être libellé de façon à être valable pour les deux institutions. (Il faut donc bien vérifier ce point avec la personne qui vous délivrera le permis.) Si au moment où vous faites vos formalités vous constatez que les dates figurant sur votre lettre d'invitation où les conditions de votre stage ont été modifiées, demandez au CRM qu'une nouvelle lettre d'invitation avec les données à jour vous soit adressée.

3) Assurance maladie

Trois mois après leur arrivée au Québec débute la période de couverture par l'assurance de base de la Régie d'assurance maladie du Québec (RAMQ) pour les stagiaires post-doctoraux. Cette période de trois mois est appelée « délai de carence ».

L'assurance offerte par la RAMQ est-elle suffisante?

Vous devez vérifier ce point auprès du consulat ou de l'ambassade qui vous précisera l'étendue de la couverture dont vous bénéficierez. Vous serez donc en mesure de juger s'il vous faut une assurance complémentaire. Vous pouvez d'ores et déjà consulter le site de la RAMQ.

Quelle est la situation pendant le délai de carence?

Certains pays ont des ententes avec le Canada et leurs ressortissants sont couverts par la RAMQ dès leur arrivée. Veuillez vérifier avant votre départ auprès des autorités canadiennes si une entente existe entre votre pays et le Québec. Certaines universités, dont l'Université de Montréal, prennent en charge les frais d'assurance médicale temporaire des stagiaires pour les trois premiers mois.

4) Liste des documents à emporter

Une fois au Canada

Présentez-vous dès votre arrivée au secrétariast du CRM (Pavillon André-Aisenstadt, bureau 5357) avec ces documents car une série de formulaires et signatures sont nécessaires pour la demande de paiement de votre bourse. (Prendre au préalable rendez-vous auprès de Madame Sakina Benhima 514-343 6111 poste 4729).  

Notez, par exemple, que vous aurez plusieurs démarches à effectuer en personne dès les premiers jours de votre séjour:

5) Votre bourse sera payée sur une base mensuelle

Aucune retenue d'impôts à la source ne sera faite. Néanmoins votre bourse est asujettie aux lois de l'impôt et il faudra donc prévoir de réserver un montant adéquat pour le paiement des impôts. Au Québec, il y a un double niveau d'imposition: les impôts fédéraux et les impôts provinciaux. La plupart des stagiaires post-doctoraux étrangers peuvent bénéficier de l'exemption complète des impôts provinciaux. Diverses conditions d'éligibilité à cette exonération s'appliquent.

6) Autres renseignements utiles

Le CRM ne peut pas vous aider à trouver un logement.

À titre de renseignement, voici une idée du coût de la vie à Montréal (en $ CAD):

- Appartement tout équipé, incluant meubles, chauffage et  téléphone : 1000 à 1200 $ CAD/ mois. Les locations vides sont nettement moins onéreuses. La moyenne du loyer à Montréal est de 660.00 $ par mois. Calculer 146 $ par pièce.

- Épicerie de base: moyenne de 50,00 $ CAD par personne par semaine.

- Transport : 66,25 $ CAD par mois pour un laissez-passer donnant accès en tout temps aux autobus et au métro de Montréal.

Pour toutesinformations supplémentaires, veuillez contacter :

Sakina Benhima
Centre de recherches mathématiques
Pavillon André-Aisenstadt (local 5357)
Université de Montréal
C.P. 6128, Succ. Centre-ville
Montréal, Qc H3C 3J7

benhima@CRM.Umontreal.ca


3 juillet 2008
webmestre