Survol

[ English ]

Les changements planétaires et la pression accrue sur l'environnement ont des effets de plus en plus marqués sur la pérennité des activités humaines. C'est ainsi par exemple qu'on assiste à une hausse marquée des vagues de chaleur. Il est essentiel de pouvoir prévoir l'ampleur et les conséquences probables de ce phénomène ou d'autres événements extrêmes tels que les sécheresses et les tempêtes de vent si nous voulons nous y adapter et essayer d'atténuer leurs répercussions.

La nécessité étant la mère de l'invention, la modélisation statistique des événements extrêmes complexes a beaucoup progressé ces dix dernières années et est actuellement l'objet d'intenses travaux de recherche. Toute percée majeure au plan théorique conduit rapidement à l'élaboration d'outils statistiques qui trouvent de nombreuses applications pratiques.

Cet atelier vise à stimuler l'interaction entre les professionnels de la statistique et les spécialistes de l'environnement dans le but d'identifier les lacunes méthodologiques actuelles, d'améliorer les outils existants, d'identifier de nouveaux défis et thèmes à explorer, et de stimuler la collaboration entre les chercheurs en statistique, en sciences de l'environnement, en génie et autres disciplines concernées.

Les étudiants et les stagiaires postdoctoraux sont encouragés à soumettre une affiche. Une séance d'affichage est prévue, de même que deux séances d'exposés brefs, afin de leur permettre de se présenter et de faire connaître leurs travaux.

Les frais de déplacement de quelques étudiants pourront être pris en charge. Candidatez tôt.